03 février 2007

Ils sont rentrés bredouille

442 pêcheurs russes, dont beaucoup étaient en état d'ébriété avancé, ont été secourus samedi par des hélicoptères et des navires sur des glaces flottantes qui s'étaient brusquement détachées de l'île de Sakhaline, dans l'Extrême-Orient russe. Non contents d'être ainsi bloqués en mer d'Okhotsk sur ces glaces dérivantes et en train de fondre, 76 d'entre eux refusaient même obstinément d'être évacués, ne voulant pas abandonner leur matériel. Tous ont finalement pu être évacués dans des nacelles accrochées à un hélicoptère. Quelque 90 personnes, trois hélicoptères et 20 bateaux ont été mobilisés pour l'opération de sauvetage qui a duré plusieurs heures. Près de 3.000 personnes étaient venues pêcher sur la glace, malgré les avertissements des autorités locales. Toutes ces personnes pratiquaient la pêche par un trou creusé dans la surface gelée, lorsqu'un énorme bloc de glace de 25 kilomètres carrés s'en est détaché sous la pression de vents violents et a commencé à dériver.

En dépit des avertissements répétés des autorités russes sur les risques encourus, les personnes pratiquant la pêche au trou n'hésitent pas à s'aventurer très loin sur la surface gelée des lacs et des mers. Des centaines de ces pêcheurs doivent ainsi être secourus chaque année en Russie. Cet hiver le danger est d'autant plus grand que les températures sont particulièrement élevées pour la saison. L'épaisseur de la glace ne dépasse actuellement pas les dix centimètres, contre au moins 50 centimètres lorsque l'hiver est rude. Environ un tiers de la population de Sakhaline, une île pourtant dotée de riches réserves en pétrole et en gaz à plus de 6.000 kilomètres à l'est de Moscou, vit de la pêche.

Source: LCI

Posté par Patafix 01 à 15:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Ils sont rentrés bredouille

Nouveau commentaire